Suivez-nous

Suivez l’actualité de votre photographe événementiel aux alentours de l'Ille-et-Vilaine (35)

Football… National...
Bravo, Mehdi BOUDJEMAA, pour ta prolongation dun an à lEAG et ton prêt au Stade Lavallois… Bonne saison en National.
Photo : Franck Perrin créateur dimages

Posté depuis 3 semaines

Franck Perrin créateur d'images
Football… Ligue2...
Xavier GRAVELAINE...
est un footballeur international français, devenu entraîneur puis dirigeant.
Révélé au plus haut niveau sous les couleurs du Stade Malherbe de Caen entre 1991 et 1993, au point d'être sélectionné en équipe de France, il connaît par la suite une carrière très mouvementée, en France et à travers l'Europe. Il est transféré à dix-huit reprises en dix-sept ans de carrière de footballeur professionnel, dans seize clubs différents parmi lesquels le Paris SG, avec lequel il est champion de France en 1994, l'Olympique de Marseille et l'AS Monaco. À une époque où les transferts étaient plus rares qu'aujourd'hui, cette instabilité lui vaut une réputation de mercenaire, et ternit un talent technique reconnu. Il termine sa carrière en 2004 après une dernière pige au FC Sion, en Suisse.
Il démarre immédiatement sa reconversion, comme consultant dans les médias, notamment à la télévision, et cadre dirigeant. Il est de janvier à mai 2005 l'entraîneur du FC Istres, un de ses derniers clubs comme joueur, mais ne parvient pas à sauver le club de la relégation en Ligue 2. Il est brièvement conseilleur sportif du président du FC Nantes Luc Dayan en 2007, puis manager sportif de l'En Avant de Guingamp de 2008 à 2010 et directeur général du SM Caen de 2014 à 2018. En mars 2020, il fait son retour à Guingamp en tant que « directeur sportif ».
Xavier GRAVELAINE c'est 488 matchs et 116 buts de 1988 à 2004?
Photo : Franck Perrin Créateur d'images.
... Voir plusVoir moins
Football… Ligue2...
Xavier GRAVELAINE...
est un footballeur international français, devenu entraîneur puis dirigeant. 
Révélé au plus haut niveau sous les couleurs du Stade Malherbe de Caen entre 1991 et 1993, au point dêtre sélectionné en équipe de France, il connaît par la suite une carrière très mouvementée, en France et à travers lEurope. Il est transféré à dix-huit reprises en dix-sept ans de carrière de footballeur professionnel, dans seize clubs différents parmi lesquels le Paris SG, avec lequel il est champion de France en 1994, lOlympique de Marseille et lAS Monaco. À une époque où les transferts étaient plus rares quaujourdhui, cette instabilité lui vaut une réputation de mercenaire, et ternit un talent technique reconnu. Il termine sa carrière en 2004 après une dernière pige au FC Sion, en Suisse. 
Il démarre immédiatement sa reconversion, comme consultant dans les médias, notamment à la télévision, et cadre dirigeant. Il est de janvier à mai 2005 lentraîneur du FC Istres, un de ses derniers clubs comme joueur, mais ne parvient pas à sauver le club de la relégation en Ligue 2. Il est brièvement conseilleur sportif du président du FC Nantes Luc Dayan en 2007, puis manager sportif de lEn Avant de Guingamp de 2008 à 2010 et directeur général du SM Caen de 2014 à 2018. En mars 2020, il fait son retour à Guingamp en tant que « directeur sportif ». 
Xavier GRAVELAINE cest 488 matchs et 116 buts de 1988 à 2004?
Photo : Franck Perrin Créateur dimages.
Football… Ligue2...
Frédéric BOMPARD...
Son parcours
Entraineur :
2004 - 2008 : FCO Dijon  (Entraineur des gardiens)
2008 - 2013 : LOSC Lille (Entraineur assistant)
2013 - 2016 : AS Roma (Entraineur assistant)
2016 - 2019 : OM Marseille (Entraineur assistant)
2020            : EAG Guingamp (Entraineur assistant)

Photo : Franck Perrin Créateur dimages.
Football… Ligue2...
Sylvain DIDOT...
Son parcours
Joueur :
1994-1997 :  EA Guingamp (formation)
1997-1998 :  GSI Pontivy (CFA)
1998-2002 :  Stade brestois (CFA puis National)
2002-2004 :  Toulouse FC (Ligue 2 puis Ligue 1)
2004-2009 :  Stade de Reims (Ligue 2)
2009-2011 :  US Avranches (CFA)2
Entraineur :
2011-2017 :  Stade briochin (DSE puis DH puis CFA 2)
2017-2019 :  EA Guingamp B (N3 (ex-CFA 2))
depuis 2019 :  EA Guingamp (L2)
Stats :
 24 matchs et 1 but en Ligue 1
 152 matchs et 8 buts en Ligue 2
 62 matchs et 2 buts en National
Photo : Franck Perrin Créateur dimages.
Football… Ligue 2...
Ce matin au Pro park, Xavier Gravelaine et Sylvain Didot présentaient Frédéric Bompard (nouvel adjoint n°1) du groupe pro.
Photo: Franck Perrin Créateur dimages.Image attachment
Joyeux anniversaire Marc Aurèle CAILLARD...
Photo : Franck Perrin Créateur dimages lors du dernier entrainement avant le confinement.

Commentaire sur Facebook

Un joyeux anniversaire marco

Posté depuis 4 semaines

Franck Perrin créateur d'images
CHAMPIONS du MONDE 2018
Florian THAUVIN...
Le 16 mars 2017, il est appelé pour la première fois en équipe de France par le sélectionneur Didier Deschamps qui annonce une liste de vingt-quatre joueurs pour les matchs contre le Luxembourg dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 et contre l'Espagne en rencontre amicale mais n'entre pas en jeu lors de ces deux rencontres. Il honore sa première sélection le 2 juin 2017 lors d'un match amical contre le Paraguay (victoire 5-0).
Le 17 mai 2018, il fait partie des vingt-trois joueurs français sélectionnés pour disputer la Coupe du monde 2018. Lors de ce Mondial, il ne dispute qu'une rencontre : il entre en jeu à la 89e minute à la place de Kylian Mbappé lors du match de huitième de finale face à l'Argentine (victoire 4-3). Lors de ce match, il ne touche qu'un ballon, destiné à Benjamin Pavard. L'équipe de France remporte la compétition.
Le 30 août 2018, comme 22 des 23 champions du monde, il est rappelé pour disputer les matchs contre l'Allemagne et les Pays-Bas.
Le 11 octobre 2018, il est titularisé pour la première fois avec l'équipe de France contre l'Islande, pour un match nul 2-2. Il est titularisé de nouveau en tant qu'ailier droit le 2 juin 2019 contre la Bolivie et réalise une bonne performance. Un peu plus d'une semaine après cette bonne prestation, il se voit offrir sa première titularisation en match officiel avec l'équipe de France contre Andorre le 11 juin 2019 et marque son premier but d'une reprise acrobatique sur un centre de Kylian Mbappé après avoir distribué une passe décisive pour Wissam Ben Yedder.
Photos : Franck Perrin Créateur d'images prises lors des matchs de l'équipe de France à Guingamp le 11 octobre 2018 face à l'Islande 2 - 2 et à Nantes le 2 juin 2019 face à la Bolivie 2 - 0.
... Voir plusVoir moins

Posté depuis 4 semaines

Franck Perrin créateur d'images
CHAMPIONS du MONDE 2018...
Benjamin PAVARD...
Le 17 mai 2018, il fait partie des vingt-trois joueurs sélectionnés par Deschamps pour jouer la Coupe du monde 2018. Suite à sa bonne performance contre l'Italie, en match amical, il laisse entrevoir une potentielle inversion de la hiérarchie sur le coté droit avec Djibril Sidibé (de retour de blessure).
Il dispute ensuite les deux premiers matchs de poule contre l'Australie et le Pérou comme titulaire, mais est laissé au repos, comme plusieurs autres joueurs dans le dernier match contre le Danemark, la France étant déjà qualifiée. En huitièmes de finale, face à l'Argentine, il inscrit son premier but dans cette compétition, d'une reprise en demi-volée depuis l'extérieur de la surface, permettant ainsi à son équipe d'égaliser à 2-2 (pour une victoire finale 4-3). Cette égalisation, suivant la seule fois du tournoi où la France est menée au score, est généralement considérée comme un des principaux tournants dans le parcours des Bleus vers le sacre mondial. Son tir en pleine lucarne occasionne même une chanson reprise par les supporters dans tout le pays : Benjamin Pavard ! Je ne crois pas que vous connaissiez, il sort de nulle part, une frappe de bâtard, on a Benjamin Pavard !. Ce but lui vaut également la distinction du plus beau but de la Coupe du monde 2018, après un vote des internautes du monde entier organisé par la FIFA sur une sélection de 18 buts marqués lors de ce Mondial.
Le défenseur de Stuttgart reste titulaire lors de tous les matchs de phase finale jusqu'à la finale qu'il joue en intégralité. Il devient champion du monde le 15 juillet 2018 après la victoire de l'équipe de France face la Croatie (4-2).
Photos : Franck Perrin Créateur d'images prises lors des matchs de l'équipe de France à Guingamp le 11 octobre 2018 face au Danemark 1 - 1 et à Nantes le 2 juin 2019 face à la Bolivie 2 - 0.
... Voir plusVoir moins

Commentaire sur Facebook

Avec un super but

Posté depuis 4 semaines

Franck Perrin créateur d'images
CHAMPIONS du MONDE 2018...
N'Golo KANTE...
Devenu un titulaire régulier après l'Euro, il dispute la plupart des rencontres qualificatives pour la Coupe du monde 2018 en Russie. Lors de la compétition, il débute tous les match comme titulaire. Il est l'auteur d'un tournoi de grande qualité, au cours duquel beaucoup de spécialistes le considèrent comme le meilleur joueur de l'équipe de France. Ses performances sont également louées par ses coéquipiers : Avec lui, on joue à 12 sur le terrain (Olivier Giroud) ou encore, Il court partout, il a quinze poumons ! Le foot est beaucoup plus facile avec des joueurs comme ça (Paul Pogba). Le président de la Fédération Française, Noël Le Graët : C'est un miracle de regarder ce garçon jouer. Il établit au cours de ce tournoi deux nouveaux records avec 52 ballons récupérés dans les pieds des joueurs adverses et 20 interceptions.
Avec ses coéquipiers, N'Golo Kanté remporte finalement la Coupe du monde le 15 juillet 2018 à Moscou, après la victoire en finale sur la Croatie (4-2) ; il n'a cependant pas son rendement habituel durant ce match, qu'il débute titulaire avant de céder sa place à la 55e minute à Steven Nzonzi, en raison d'une gastro-entérite. Sa discrétion et sa timidité sont telles qu'après la victoire, Steven Nzonzi doit prendre le trophée de la Coupe du monde des mains de ses coéquipiers pour le lui donner, afin qu'il puisse poser avec sur la pelouse du stade Loujniki devant les photographes.
Le parcours de « NG » (prononcer èneji, son surnom chez les Bleus31) en Russie est par ailleurs à l'origine d'une chanson du journaliste Thomas Thouroude et l'équipe du magazine So Foot vantant ses mérites, reprise alors par les supporters, ainsi que par les joueurs eux-mêmes, notamment dans les jardins du palais de l'Élysée au lendemain de la victoire à Moscou. Sur l'air des Champs-Élysées de Joe Dassin : N'Golo Kanté, pala pala pa, N'Golo Kanté, pala pala pa, il est petit, il est gentil, il a bouffé Léo Messi, bientôt sur les Champs-Elysées, N'Golo Kanté. Ses coéquipiers champions du monde, qui reprennent encore la chanson avec le public du Stade de France lors des célébrations du 9 septembre 2018, modifient cependant légèrement les paroles, terminant par Mais on sait tous que c'est un tricheur, N'Golo Kanté, se référant humoristiquement à leurs parties de cartes. N'Golo Kanté s'en défend toutefois vigoureusement : je ne suis pas tricheur, je suis un compétiteur, voilà. Les gens qui perdent aiment bien faire des réputations mais je ne me sens pas tricheur, explique-t-il.
Photos : Franck Perrin Créateur d'images prises lors des matchs de l'équipe de France à Guingamp le 11 octobre 2018 face au Danemark 1 - 1 et à Nantes le 2 juin 2019 face à la Bolivie 2 - 0.
... Voir plusVoir moins

Commentaire sur Facebook

J adore ce joueur

Posté depuis 4 semaines

Franck Perrin créateur d'images
CHAMPIONS du MONDE 2018...
Antoine GRIEZMANN.
Bien qu'il effectue, comme toute l'équipe de France, un début de compétition laborieux, Antoine Griezmann se montre tout au long du tournoi particulièrement efficace sur les coups de pieds arrêtés, avec notamment 100% de réussite sur les penalties : le premier but face à l'Australie au premier tour, sur une faute qu'il a lui-même obtenue, l'ouverture du score contre l'Argentine en huitièmes de finale, et le deuxième but français en finale face à la Croatie. Il se montre également redoutable sur les corners et les coup-francs, déposant le ballon sur la tête de Raphael Varane au point de penalty d'un coup-franc tiré de la droite pour l'ouverture du score en quarts de finale devant l'Uruguay, puis sur celle de Samuel Umtiti au premier poteau, sur corner, pour le but de la victoire française sur la Belgique en demi-finale. De ce succès pour une place en finale par 1-0, il dira sur une table de massage On n’a pas joué comme l’Atlético ? C’est l’Atlético, gros ! Tous derrière, on resserre les lignes, un but sur coup de pied arrêté et on ferme la maison, gros. Ça, c’est les victoires que je kiffe. C'est également grâce à un coup-franc remarquablement tiré qu'il obtient le premier but français en finale, son tir étant dévié de la tête par Mario Mandzukic qui marque contre son camp au bout de 18 minutes. Son seul but dans le jeu est marqué face à l'Uruguay en quart de finale, sur une passe de Corentin Tolisso et un tir flottant que le gardien Fernando Muslera ne parvient pas à capter, commettant une faute de main.
C'est en finale face à la Croatie le 15 juillet 2018 au Stade Loujniki de Moscou qu'Antoine Griezmann donne sa pleine mesure. Très actif sur le front de l'attaque, il est présent sur trois des quatre buts français : son coup-franc de la 18e minute, son penalty de la 38e minute après avoir tiré un corner touché de la main par Ivan Perisic, et sa remise après une jongle dans la surface pour Paul Pogba qui marque le troisième but français à la 59e minute. La France remporte sa deuxième étoile après celle obtenue en 1998 en s'imposant 4-2, et Griezmann est élu « homme du match ». Il totalise quatre buts dans cette Coupe du monde, autant que Kylian Mbappé, Romelu Lukaku, Cristiano Ronaldo et Denis Cheryshev ce qui les place tous au deuxième rang des buteurs derrière Harry Kane (6 buts). Il est également désigné par la FIFA troisième meilleur joueur de la compétition, partageant ce podium avec Luka Modric et Eden Hazard. Le vendredi 20 juillet, il est fêté par plus de 8000 personnes dans sa ville natale, Mâcon. On attribue souvent, par ailleurs à la génération de 25 ans de moyenne d'âge qui a remporté le trophée mondial 2018 le qualificatif de Génération Griezmann, comme il y a eu une « Génération Zidane » (1994–2006), une « Génération Platini » (1976–1987) ou encore une « Génération Kopa » (1952–1962).
Photos : Franck Perrin Créateur d'images prises lors des matchs de l'équipe de France à Guingamp le 11 octobre 2018 face au Danemark 1 - 1 et à Nantes le 2 juin 2019 face à la Bolivie 2 - 0
... Voir plusVoir moins

Posté depuis 4 semaines

Franck Perrin créateur d'images
CHAMPIONS du MONDE 2018...
Paul POGBA...
Après des matchs amicaux en demi teinte et une entrée difficile dans la compétition face à l'Australie, Pogba délivre finalement les Bleus à dix minutes de la fin de leur première rencontre dans le Groupe C de la phase de poules du Mondial. A posteriori, le but lui sera finalement retiré et attribué contre son camp au défenseur australien Aziz Behich, mais la compétition est lancée. Dès ce premier match, le joueur au maillot bleu n°6 montre qu'il a simplifié son jeu, et qu'il a trouvé sa place au milieu de terrain, dans un poste plus défensif, et en tant que « rampe de lancement » des attaquants. Par ailleurs ses relations techniques avec N'Golo Kanté, et plus tard dans le tournoi avec Kylian Mbappé vont être une des clés de la réussite de l'équipe de France. Il prend également publiquement la défense de son ami Antoine Griezmann lors d'un début de compétition jugé laborieux : Touchez pas à mon Grizou !.
Après la pression des premiers matchs, Pogba monte en effet en puissance, à l'image du collectif français. Rayonnant au fil des rencontres, Pogba ponctue sa Coupe du monde particulièrement réussie par un but en finale face à la Croatie, se trouvant au départ (une longue ouverture pour Kylian Mbappé) et à l'arrivée (après une remise d'Antoine Griezmann) de ce troisième but français au stade Loujniki de Moscou, leur permettant de se détacher définitivement au score. L'Équipe de France remporte son deuxième titre de championne du monde après celui gagné en 1998, sur le score de 4 buts à 2. Trois jours avant la finale, Paul Pogba déclarait : Moi, je n'ai pas d'étoile, elle est sur le maillot mais je ne l'ai pas gagnée, et j'ai envie d'aller la chercher, comme tous les joueurs.
Déterminant au milieu de terrain dans la conservation de balle et l'animation aux côtés de N'Golo Kanté, constituant le « brelan d'as » de la finale dans l'animation offensive avec Griezmann et Mbappé, Pogba aura assumé son rôle jusqu'au bout du Mondial en s'imposant comme un véritable leader dans les vestiaires.
Photos : Franck Perrin Créateur d'images prises lors de la venue de l'équipe de France à Guingamp le 11 octobre 2018 face au Danemark 1 - 1.
... Voir plusVoir moins
Escargot sur lit de champignon...
Et non ce nest pas une recette...
Désolé mais nous sommes toujours en confinement.

Posté depuis 4 semaines

Franck Perrin créateur d'images
Hommage à Nathaël JULAN...
Le 31 janvier 2018, dans les dernières heures du mercato hivernal, Nathaël Julan signe pour trois ans et demi à l'EA Guingamp. On parlait d’opportunités, c’est exactement le cas pour Nathaël, précise le président Bertrand Desplat. C’est une anticipation pour la saison prochaine.
Antoine Kombouaré est le premier entraîneur de Nathaël Julan à l'EA Guingamp.
Durant la seconde moitié de la saison 2017-2018, il ne participe à aucun match de l'équipe première dirigée par Antoine Kombouaré, qui termine douzième de Ligue 1. Durant cette période, il joue cinq rencontres avec l'équipe réserve du club breton en National 3.
Nathaël Julan fait ses premières apparitions en Ligue 1 lors de la première moitié de l'exercice 2018-2019. À l’hiver 2019, il est prêté par le club breton au Valenciennes FC, jusqu'à la fin de la saison. Dans le Nord, il dispute douze matchs de Ligue 2 et marque deux buts, dont celui du maintien, lors de l’avant-dernière journée contre Le Havre (1-0). Dans le même temps, Guingamp ne parvient à se maintenir en première division.
De retour à l'EAG pour la saison 2019-2020, il joue une mi-temps en Coupe de la Ligue en août puis connaît une entrée en jeu de vingt minutes lors de la première journée de Ligue 2 dans l'équipe de Patrice Lair. Il n'a ensuite pas plus de temps de jeu malgré le changement d'entraîneur. Arrivé en octobre, Sylvain Didot écarte Julan de l'équipe première.
Malheureusement Nathaël perd la vie dans un accident de voiture le 3 janvier 2020.
Nathaël c'est 71 matchs et 13 buts.
A jamais dans nos cœurs.
... Voir plusVoir moins
Pascal PEDRON...
Speaker au Roudourou depuis 2013...Image attachment

Commentaire sur Facebook

Un COUCOU particulier à PP ...notre gentil speaker et talentueux speaker. Nous espérons entendre ses commentaires avisés le plus tôt possible. .

Jean Guy DONNART...
Intendant de léquipe pro...
Julien LE HERON...
Préparateur athlétique de léquipe féminine EAG.Image attachment

Posté depuis 1 mois

Franck Perrin créateur d'images
Thibault GIRESSE...
La carrière professionnelle de Thibault Giresse débute lors de la saison 2001-2002 en National avec le Toulouse FC
En août 2006, à la sortie d'une saison difficile sur le plan professionnel (9 apparitions seulement en Ligue 1 et aucun but inscrit), le joueur retourne en Ligue 2, à l'Amiens SC.
En fin de contrat avec le club picard, il signe en juin 2009 à l'En Avant de Guingamp, vainqueur cette année-là de la Coupe de France. Il participe à la Ligue Europa la saison suivante, avec l'espoir de retrouver la Ligue 1, trois ans après l'avoir quittée. Cependant, cette année se passe mal pour l'EAG qui descend en National. La saison du club en troisième division est un succès pour les bretons, puisqu'ils terminent troisièmes de National et remontent en Ligue 2. Dans le même temps, Thibault Giresse finit meilleur buteur de National avec 21 buts. En 2013, il participe de nouveau à une belle saison du club qui porte l'En Avant de Guingamp en Ligue 1. En 2014, il gagne, avec le club, la coupe de France, 28 ans après son père qui l'avait gagnée avec les Girondins de Bordeaux. À Guingamp il se fait vite adopter par le public et en devient le chouchou. Il prend sa retraite de footballeur professionnel à l'issue de la saison 2017-2018 après 9 années passées à l'En Avant de Guingamp. Il devient entraineur adjoint à l'EAG.
Thibault, c'est 567 matchs et 110 buts dont 61 avec l'EAG.
... Voir plusVoir moins
Marlène BOUEDEC...
Manager générale de la section de football féminin d’En Avant de Guingamp depuis 8 ans.
Voir plus...

Retour en haut de page

Devis gratuit


Plus d'info...

Une question ?


N'hésitez pas, nous sommes là pour répondre à vos interrogations :

02.85.73.51.36

Franck PERRIN créateur d'images


  • 1 Le clos du pont
  • 22800 Saint-Brandan